Yule (solstice d'hiver) - 21 Décembre
Cette fête marque la première journée de l'hiver, la nuit la plus longue de l'année et, par conséquent, la naissance du nouveau soleil qui illuminera la terre pour la prochaine année, et le retour futur des beaux jours. Cette fête est symbolisée par de grands bûchers, de riches décorations, des plantes toujours vertes comme par exemple le gui. Les pommes sont considérées comme sacrées durant cette fête et tous les mets qui en contiennent sont à l'honneur. L'Eglise, il faut le souligner, fixa la date de la nativité le 25 décembre qu'au 4ème siècle... Elle a de plus repris à son compte certains éléments de la fête de Yule. La tradition de décorer les sapins remonte ainsi à l'Antiquité, lorsque les prêtresses suspendaient aux branches des offrandes aux dieux, ainsi que des représentations de la Lune, du Soleil et des étoiles. La coutume de s'échanger des cadeaux durant cette période remonte aussi à l'Antiquité…

Imbolc- 2 Février
La Chandeleur, ou Candlemas, marque la fin du règne de la destruction et annonce les premiers signes du Printemps. C'est la fête du feu, une fête de la lumière, dédiée à la déesse celte Brigid, patronne du feu, de la sagesse et de la poésie. Elle célèbre le réveil de la terre et les pouvoirs du Soleil sur la Nature. La Déesse est souvent représentée sous son aspect de Vierge de Lumière, et son autel est dressé, orné de flocons de neige, c'est l'annonce du Printemps. La Chandeleur correspond au jour ou les Romains renouvelaient le feu des Vestales. L'Imbolc célèbre aussi la croissance spirituelle, la purification et les nouveaux départs. Elle est l'occasion par excellence pour se débarrasser des encombrements du passé, de ce que l'on veut chasser.

L'Ostara (équinoxe de printemps) - 21 Mars
C'est la fête des divinités de la fertilité. Avec la montée en puissance du Soleil, les champs commencent à fleurir. Le jour et la nuit sont égaux. Pour de nombreux païens, le jeune Dieu qui arrive au pouvoir montre le chemin des célébrations et invite à la danse. D'autres dédient ce moment à Eostre, la déesse anglo-saxonne de la fertilité ou à Ostara, déesse germanique de la fertilité. Il est ici intéressant de souligner la récupération par le christianisme de certaines traditions païennes...

Beltane - 30 Avril
Avant d'être la Fête du Travail, la coutume voulait que les enfants, dans toute l'Europe, plantent un arbre ce jour - l'arbre de Mai -, c'était un symbole de croissance et de prospérité. Les Païens célèbrent Beltaine en dansant autour du mât de Mai, poteau décoré de rubans, de fleurs et de guirlandes, qui symbolise l'union sacrée de la Déesse et du Dieu. La Beltane est une fête dont l'origine remonte aux druides qui célébraient, à cette date, un festival du feu, symbole de l'union de la déesse et de son consort. Elle marquait l'arrivée des premiers fruits de la saison. La veille du 1er mai, nommé nuit de Walpurgis, est dédiée aux "élémentaux". C'est aussi la fête des elfes et des fées. C'est une nuit magique où la limite entre leur monde et le nôtre est mince. La journée du 1er mai est une fêtes et de réjouissances. Après l'hiver, c'est l'occasion de célébrer, à l'extérieur, pour jouir pleinement du renouveau de la nature.

Litha (solstice d'été) - 21 Juin
Lors de cette nuit qui est la plus courte de l'année, il est de coutume de danser autour de grands feux du coucher au lever du Soleil, faisant ainsi en sorte de consacrer la victoire de la lumière. Dès le lendemain, les jours commencent à raccourcir. C'est l'apothéose du cycle solaire, et une fête de réjouissances… Cette date est aussi la journée traditionnelle pour la récolte des herbes magiques, et une journée particulièrement adaptée aux sortilèges, charmes et toutes les potions, car ils possèdent une force et des pouvoirs accrus si ils sont fait ce jour là.

Lughnasadh, ou Lammas - 1er Août
C'est le jour de la fête du pain : à cette date, on récolte les premiers grains servant à la production de la farine. On rend grâce à la Déesse pour l'abondance des premières récoltes et on lui demande la poursuite de cette abondance. C'était aussi l'occasion, pour les druides, de rendre hommage à Lugh, le dieu celte du Soleil, et de célébrer des rituels de protection, qui possédaient des propriétés accrues si ils étaient réalisés ce jour là… C'est aussi le moment où le reflux s'amorce déjà et on sent imperceptiblement l'approche de l'ombre.

Mabon - (équinoxe d'automne) - 22 Septembre
C'est la fin du cycle productif de la nature pour l'année, et une fête axée sur la méditation et l'introspection. C'est un festival sobre où l'on accompagne la déesse à son lieu de repos.

Source : Xzaven, avec autorisation. Merci !